Texte à méditer :   Un coup de fil, c'est facile mais un coup de bout c'est relou...   Farid al Bahrli
Présentation

Fermer 0- Au chantier WAUQUIEZ

Fermer 1- Les types de bateaux

Fermer 2- Les Amphoras

Fermer 3- Les Amphitrites

Fermer 4- Les Amphitrites MS 45

Fermer 5- Annonces sur la toile ...

Fermer 7- Cousins anglophones

Fermer 8- Comprendre et traduire

Fermer 9- Estimation de valeur

Fermer Navigations en cours

Navigation et Travaux

Fermer Accastillage et gréement

Fermer Barre, gouvernail et pilote

Fermer Chaud et froid

Fermer Coque et pont

Fermer Eau et électricité

Fermer Equipements divers

Fermer La vie des Amphs

Fermer Moteur, inverseur, arbre, hélice

Fermer Mouillage

Fermer Navigations en cours

Fermer Pièces détachées

Fermer Plateformes de bain

Fermer Portiques

Fermer Rencontres

Amphorama

Fermer  Amphitrite 43

Fermer  Amphitrite MS 45

Fermer  Amphora Ketch

Fermer  Amphora Sloop

Fermer  Aperçus

Fermer  Divers Amphitrite 43

Gavroche technique septembre 2012
Carnet

Situation


Contacts: 159


Catégories


Amphora: 30


Amphitrite 43: 42


Amphitrite MS 45: 3


Autre: 84


1- Les types de bateaux - Amphitrite 43

AMPHITRITE 43


Longueur hors tout / L.O.A.  : 13,03 m
plan.jpg

Longueur à la flottaison / L.W.L. : 10,35 m

Bau maximum / Beam Max.  : 4,17 m
Tirant d'eau /  : 1,80 m
Déplacement / Displacement : 13 T
Poids du lest profond / Deep keel ballast : 4,50 t

Capacité Gas oil / Fuel capacity : 425 l
Capacité eau / Water capacity : 600 ou 800 l
Puissance moteur / Engine : 50 ou 60 CV
Surfaces de voilure / Sail area :
Grand Voile / Mainsail : 32,90 m2

Génois 140% / Genoa : 59 m2
Second génois : 45 m2
Artimon / Mizzen sail :
Spinnaker : 136 m2
Tourmentin : 11,5 m2
Architecte Naval / Designer : Holman & Pye

Amphitrite 3.jpg

La lettre qui suit (de Mindelo, propriétaire skipper d'un Amphitrite 43 depuis février 2003) a été rédigée en 2007 pour répondre aux demandes d'informations de plaisanciers intéressés par l'acquisition d'un Amphitrite.

Nous avons acheté notre Amphitrite 43 début 2003. Depuis cette date, nous avons navigué six saisons avec lui, soit quasiment une année de navigation en continu, allant vers la côte espagnole, Minorque, Majorque, la Sardaigne, la Corse, la Côte d'Azur, la Sicile, la Grèce et la Turquie. Nous - c'est-à-dire ma femme, mon fils de 12 ans et moi-même - avons pu tester le bateau dans des situations de mer et de vent très différentes, à la voile et au moteur, et, durant les 8 000 MN que nous avons parcourus, nous n'avons jamais été déçus par son comportement marin, son confort et le niveau de sécurité exceptionnel qu'il offre.

Ces 8 000 MN sur la Grande bleue ne sont pas grand chose par rapport au parcours effectué par le propriétaire espagnol de l'Amphitrite relaté dans l'article de « Voiles et voiliers » de janvier 1997 (voir rubrique Téléchargements) : « 90 000 MN en Amphitrite ». ANDORRA (n° 100) a été construit et mis sur le marché à peu près au même moment que le nôtre (n° 98).

L'Amphitrite est effectivement un bateau de voyage construit de manière artisanale et conçu pour le voyage au long cours. Rien à voir avec un Oceanis, un Sun Odyssey ou un Bavaria, qui sont des bateaux de loisir ou de vacances construits selon des procédés industriels.

Ses qualités premières sont le confort, l'espace, la sécurité, la solidité et la puissance. Par vent de force 8 avec rafales de 45/50 nouds (nous avons connu cette situation encore en 2006 dans les bouches de Bonifacio), il a un comportement parfaitement sain : son lest de 4,5 tonnes, une bonne répartition des poids et sa quille longue lui confèrent une stabilité étonnante et lui permettent d'affronter sans dommage des mers particulièrement houleuses ; le cockpit central, assez haut et couvert par une capote, protège l'équipage des embruns, et une voilure réduite (demi-génois + artimon ou GV arisée) lui offre la motricité dont il a besoin. Quant à la rigidité et à la résistance de l'ensemble, elles sont tout bonnement stupéfiantes.

En 2007, seul à bord d'Athènes à Finike (je navigue seul de temps à autre et, étant un retraité en assez bonne santé, j'arrive à maîtriser plutôt bien le bateau), j'ai été surpris par un coup de meltem de force 9 aux environs de l'île de Symi ; le bateau a surfé à plus de 11 noeuds sur une mer dure sans le moindre tremblement et le pilote l'a parfaitement maîtrisé, tant l'Amphitrite est bien équilibré.

La qualité des matériaux, les gabarits utilisés et la construction artisanale ont évidemment un poids et un prix ; mais la solidité du bateau semble être à toute épreuve. Un exemple : toute la menuiserie intérieure est en teck de Birmanie, qui est pratiquement resté ce qu'il était il y a un quart de siècle, tout comme le contre-moulage.

Par ailleurs, c'est un bateau où il fait bon vivre. La cabine arrière surdimensionnée (pas loin de 12 m2 avec le cabinet de toilette) est impressionnante et d'un confort inégalable. Après l'Amphitrite, on doit avoir du mal à s'installer dans une cabine arrière conventionnelle sous cockpit. Quant au cockpit central, il est profond et spacieux.

Les seuls voiliers des années 80 qui puissent lui être comparés sont le Hallberg Rassy 42 et le Maramu.

Que peut-on lui reprocher ? Les défauts de ses qualités.

Il est lourd, plutôt encombrant et pas vraiment à l'aise dans les manoeuvres de port. Pour le faire avancer, il faut du vent. Disons qu'au-delà de 10 nds il commence à s'animer vraiment, mais c'est entre 15 et 25 nds qu'il donnera le meilleur de lui-même, toute toile dessus et, s'il y a des surventes, il encaissera sans broncher et la gite restera modérée. Dans les ports, étant donné sa masse, sa hauteur sur l'eau, sa quille longue et son large et profond gouvernail, il faut apprendre à le manoeuvrer. Au début, on se demande comment on va arriver à le caser dans un mouchoir de poche ; puis, avec l'habitude, on comprend ce qu'il faut faire et pourquoi il ne tourne pas sur place comme un Sun Odyssey.

S'agissant d'un voyage autour du monde, ce qui est le plus rassurant est l'absence de quille boulonnée (en cas de choc - même sévère - le risque d'entrée d'eau est très réduit), l'épaisseur de la paroi de coque, la répartition des poids, le gabarit de l'accastillage, les 800 l d'eau, les 450 l de gazole et la protection rassurante dont bénéficie l'équipage. C'est d'ailleurs un bateau transocéanique, qui a été vendu aussi bien en Australie qu'aux États-Unis, où il est très prisé. Par contre, en Méditerranée, en période de petits vents, il vaut mieux que le moteur soit à la hauteur. Le mien est en Turquie où le meltem souffle tout l'été et rend la navigation idéale. Sur la Côte d'Azur, on s'ennuie davantage.

amphitrite-pub002.jpg
amphitrite-pub001.jpgamphitrite-pub003.jpg
Premières photos en 1974 (chantiers WAUQUIEZ)

Plan haut Amphitrite.jpg
Plan des premières unités avec coffre dans la cabine arrière.

Je (propriétaire skipper de Ecapoe) ajoute quelques points qui vont dans le même sens :

Un bon choix pour les grands (>190). Il y a 2m sous barrots dans tout le carré, de la descente a l’épontille de pied de mat, et juste 2 m à l’entrée de la cabine arrière. Les couchettes aussi sont assez longues. Les bancs de cockpit font eux aussi 2m de long et permettent de dormir confortablement.

Le profond cockpit central est génial avec des enfants.

La difficulté pour les manoeuvres au port est bien sûr surtout un problème en Méditerranée ou zones de fortes densité de plaisance – et petites places dans les ports -, pas en transocéanique. De nombreux propriétaires installent un propulseur d’étrave

Le précédent propriétaire de mon Amphitrite, Ecapoe, l’a vendu a 79 ans après 26 ans de navigation et il le manoeuvrait encore seul !





Date de création : 11/02/2009 > 11:05
Dernière modification : 30/05/2010 > 16:22
Catégorie : 1- Les types de bateaux
Page lue 11636 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Connexion...
 Liste des membres Membres : 130

4  derniers membres : 4 derniers membres :
     DULAC DULAC        Veit Veit        Karukera Karukera        ElMacaroni ElMacaroni   

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 7


Record connectés :
Record connectés :Membres: 12

Le 20/01/2010 @ 23:36


Webmaster - Infos
Dialoguer par Gtalk
Recherche




Webmaster - Infos
Nous contacter
par e-mail
Contact
Evenements

Jeudi 27 Juillet 2017

Agenda pour les 360 prochains jours

Evènements dont les dates de début ou de fin

sont dans l'intervalle de jours souhaités.

le nombre maxi d'évènements affichés est de 5


Aucun évènement


^ Haut ^