Texte à méditer :  Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.  William Arthur Ward
Présentation

Fermer 0- Au chantier WAUQUIEZ

Fermer 1- Les types de bateaux

Fermer 2- Les Amphoras

Fermer 3- Les Amphitrites

Fermer 4- Les Amphitrites MS 45

Fermer 5- Annonces sur la toile ...

Fermer 7- Cousins anglophones

Fermer 8- Comprendre et traduire

Fermer 9- Estimation de valeur

Fermer Navigations en cours

Navigation et Travaux

Fermer Accastillage et gréement

Fermer Barre, gouvernail et pilote

Fermer Chaud et froid

Fermer Coque et pont

Fermer Eau et électricité

Fermer Equipements divers

Fermer La vie des Amphs

Fermer Moteur, inverseur, arbre, hélice

Fermer Mouillage

Fermer Navigations en cours

Fermer Pièces détachées

Fermer Plateformes de bain

Fermer Portiques

Fermer Rencontres

Amphorama

Fermer  Amphitrite 43

Fermer  Amphitrite MS 45

Fermer  Amphora Ketch

Fermer  Amphora Sloop

Fermer  Aperçus

Fermer  Divers Amphitrite 43

Enigma
Carnet

Situation


Contacts: 159


Catégories


Amphora: 30


Amphitrite 43: 42


Amphitrite MS 45: 3


Autre: 84


Navigations en cours - ECapoe

ECapoe vient de partir de France en direction de Gibraltar, l'Atlantique , Panama, et une virée dans le Pacifique! Souhaitons lui bon vent !


8 janvier 2010

Salut,

 

On commencera modestement. Pas encore de sable blanc ni de cocotiers. Pour l’instant je peine à sortir de Méditerranée. Le temps est assez pourri. Quand ca crache pas du sud ouest dans le nez ou du nord ouest à décorner les taureaux de Camargue, il n’y a rien.

Et puis j’ai réussi a me coincer au sud de Barcelone – Port Ginesta - à cause de casse sur l’embout de ma bôme à enrouleur Profurl et je peine à me faire envoyer la pièce de France. Le truc super cool c’est qu’à Port Ginesta, il y a Trotamar III. Petit mail à Juan Bassols son proprio le fils d’Avelino, qui se trouvait être là pour les fêtes et est venu avec sa femme et sa fille nous rendre visite. Rencontre marquée d’une pierre blanche dans mon log. Trotamar III est comme dans l’article de VV, il sent bon le TDM, et Juan et Anna continuent à le faire vivre.

A 3, moi et 2 équipiers Jean Paul et Robin, et nous espérons encore rallier Gibraltar la semaine prochaine. Pas gagné. Jetez un coup d’œil aux Gribs …

 

 

A +, André

Bien plus tard, du plancher des vaches, le 14 avril 2010

Bon, c’était pas pour cette fois. Je ne ferai pas ici d’analyse détaillée du pourquoi du comment, simplement 2 mots pour faire patienter ceux qui espéraient voir ici une petite histoire sympathique de navigation.

Après avoir cassé et réparé une fois la bome, j’ai recassé et re-réparé, cette fois au vit-de-mulet. Je suis arrivé à Port Soller sur la cote NO de Mallorca en catastrophe,bome posée en travers sur les filières encore tenue par le piston support de bome, grand voile ferlée au milieu d’une nuit noire et d’une mer agitée par un coup de NO vigoureux. Puis nous sommes partis au moteur à Palma pour la réparation. Belle ville Palma. Départ 10 j plus tard. Passage de Ibiza sans encombres puis panne de barre due a une fuite du vérin hydraulique !! Entre 3 h de l’après midi et 2 h du matin, par quarts de une heure, nous avons barré Ecapoe à la barre de secours, perchés sur le tableau arrière, avec cap sur Alicante, le port le plus proche. Merci à mes courageux équipiers ! Mais ca marche. La vanne by-pass est bien accessible, la barre de secours était accessible et revernie. Les 15 tonnes de Ecapoe se sont laissées barrer plutot correctement en dehors de la position inconfortable. ECapoe barre secours.jpg 

Conclusion, bateau pas prêt, retour à la case départ, et à l’année prochaine ... wink 

 


Plus tard, le 2 septembre 2010, Gibraltar,

 

C’est reparti. Etant un peu superstitieux, nous n’avons pas voulu écrire plus tot.

Nous sommes repartis cette fois en famille (3 enfants) et en été, bien plus raisonnable !

Partis le 6 aout de Port St Louis du Rhone, nous sommes arrivés il y a 2 jours à Gibraltar ou nous allons rester quelques jours, pour bricoler (Sheppard est un bon ship), faire du tourisme, et attendre le vent. Queenway Quay Marina, sympa, au coeur de ville, 20 € la nuit pour un amphitrite, fermée la nuit, appeler sur le 71 VHF.

La ballade sur le rocher vaut le coup. Joli musée de la ville (encore qu’il vaille mieux parler anglais ...). Un concentré d’histoire d’Europe.

Nos étapes, L’Escala, San Feliu de Guixols, Soller à Mallorca, la Sabina au nord de Formentera, la Azohia après Cartagène, Almeria (le port) ou nous sommes arrivés – et restés – pour la Feria, la Herradura, puis Gib. 

ECapoe va bien. Juste des bricoles à changer. Nous croisons les doigts.Beaucoup de moteur, normal en Med à cette saison, j’estime à moitié voile en temps, nettement moins en distance. Mais certaines étapes toutes au moteur. De jolies navs, comme le passage du cap de Gata de nuit avec 25 nds de vent vers le cap.

Pas encore rencontré d’Amphs !


Le 25 février 2011, Marie Galante

Le mouillage de Saint Louis est adorable et nous convient très bien. Ni trop isolé, ni trop fréquenté. Une belle plage pour les enfants, et le boulanger à portée d'annexe.
Nous y sommes depuis quelques jours après être arrivés en Martinique le 19 janvier dernier.
Transat depuis Santa Cruz de Tenerife avec un départ le 26 décembre et une arrivée 24 jours plus tard. pas de tout repos mais il m'a semblé que ca avait été le cas pour de nombreux voileux cette année. Météo et mer capricieuses. Rien de bien grave mais des situations confuses !! eek
Nous sommes restés un moment à Sainte Anne en Martinique pour se reposer (nous y avons rencontré Douce Daram), sommes remonter sur Saint Pierre à la rencontre de la Montagne Pelée puis sommes remontés en Guadeloupe.  

Plus sur notre site http://ecapoeonthesea.free.fr

André


Le 20 mai 2011, Grenade, Hartman Bay

4 mois que nous sommes aux Antilles et avons tranquillement rejoint Grenade, l'ile la plus au sud d'ou nous partirons dans 3 semaines pour la Colombie. Il fait chaud chaud, et depuis 2 semaines il ne pleut plus. Nous avons eu la saison sèche la plus arrosée depuis longtemps de mémoire d'Antillais.
Nos escales, Martinique, Guadeloupe, Ste Lucie, Bequia et tout plein d'arrets dans les Grenadines et enfin Grenade. Le plus chouette de ce que nous avons vu, eh bien les iles les plus au sud, à partir de Carriacou. Les flottes de location s'y font rare, les mouillages moins encombrés et les gens plus cool.
Après Douce Daram, nous avons rencontré Tixi Lixi, amphitrite que le proprio anglais, fort sympathique devrait inscrire sur le site.
C'est avec plaisir que nous ferons part de nos impressions si vous le souhaitez.

André et équipage


Date de création : 06/01/2010 > 14:56
Dernière modification : 21/05/2011 > 22:25
Catégorie : Navigations en cours
Page lue 5755 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Connexion...
 Liste des membres Membres : 129

4  derniers membres : 4 derniers membres :
     Veit Veit        Karukera Karukera        ElMacaroni ElMacaroni        Jluc Jluc   

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 14


Record connectés :
Record connectés :Membres: 12

Le 20/01/2010 @ 23:36


Webmaster - Infos
Dialoguer par Gtalk
Recherche




Webmaster - Infos
Nous contacter
par e-mail
Contact
Evenements

Dimanche 23 Juillet 2017

Agenda pour les 360 prochains jours

Evènements dont les dates de début ou de fin

sont dans l'intervalle de jours souhaités.

le nombre maxi d'évènements affichés est de 5


Aucun évènement


^ Haut ^